Lana Duval

Lana DuvalRCDR

Espacelibre

Depuis 2013, je pratique la sculpture. Pour travailler, j’ai besoin

d’accumuler, de récupérer des matériaux que je trouve à

disposition dans mon environnement. J’attends ensuite des objets

ou matériaux rapportés qu’ils me suggèrent des possibilités,

qu’ils me suscitent une volonté d’agir. Pour les transformer, je fais

appel à des moyens simples ; le terme de bricolage me convient

assez bien, parce que c’est une activité pratiquée par des

amateurs (à prendre dans le sens de « celui qui aime »).

Je perçois le bricolage comme une activité liée à un certain plaisir

de faire les choses par soi-même.

Le bricoleur est apte à exécuter un nombre de tâches diversifiées,

ce nombre variera en fonction de ses préoccupations/aspirations.

Je considère ma pratique de la sculpture comme un moyen de

découvrir, d’investiguer différents domaines en fonction des

matériaux que je trouve, d’apprendre à faire, petit à petit,

et toujours en répondant à une «logique du sensible».

Espacelibre

Les Papillons

Espacelibre

Il me paraissait intéressant de venir placer des chaussures usées,

déjà portées, dans l’espace d’une vitrine marchande. Je profite de

ce contexte pour venir remettre en scène ces objets dans un

espace qui ne peut habituellement plus les accueillir puisqu’elles

ont non seulement perdu leur état neuf mais aussi parce qu’elles

ne possèdent plus le même statut. En intervenant sur ces

chaussures j’en fais un matériau de sculpture ; je défais

partiellement leurs coutures afin de révéler la richesse formelle

des différents matériaux qui les composent.

J’obtiens des sculptures littéralement souples dont la forme est

guidée par le poids de la matière.

logo retour